Monique Roznowski

« Je me suis affiliée à Eelv après le Congrès de Lyon, estimant qu’on avait là une véritable force. Mon mari Frédéric également. Nous avons toujours voté pour l’écologie lorsque nous en avions le choix. Nous sommes convaincus du besoin urgent de changer de cap.
d
Nous avons fait poser des panneaux solaires,nous sommes impliqués dans des organismes à Energie Positive :  Aurance Energies, Enercoop, Scic Epiceyrieux. Pour ma part je suis élue dans la commune de Belsentes, présidente de la Commission Economie-Tourisme. Vice-présidente également à la Communauté de Communes Val’Eyrieux, déléguée aux ressources humaines, je prends part à toutes les décisions essentielles.
e
Bien que les élus y soient d’opinion politique différente ou sans étiquette, nous travaillons la main dans la main pour le territoire.
g
Je fais partie de la Semleer pour les énergies renouvelables. Le TEPOS « Territoire à Energie Positive » et la Semleer travaillent au renouvellement énergétique.Un grand nombre de toitures de nos bâtiments publics sont dotés de panneaux photovoltaïques.La ville du Cheylard elle-même a créé un réseau de chaleur biomasse.C’est donc avec plaisir que j’ai rejoint cette Communauté, désireuse de rendre le territoire viable, accueillant, qui préserve les qualités de la vie rurale.
Je suis aussi déléguée au « Labo », que nous sommes en train de transformer en Scic, qui inclut le FabLab (3D)  et des formations numériques pour l’emploi.
e
Je ne m’y situe pas « en opposition » et, cependant, je me sens tout entière à ma place en Eelv, à laquelle hélas, je n’ai pas beaucoup le temps ou l’énergie personnelle de participer. »